Pour que l’Etat ne soit pas l’unique source de financement des chantiers de construction des logements en Algérie, le Crédit populaire d’Algérie (CPA) vient de signer une importante convention avec l’Organisation Nationale des Promoteurs Immobiliers Algériens (ONPI). 

Selon nos investigations, cette convention permettra au CPA de débloquer des crédits importants au profit des promoteurs immobiliers engagés dans des chantiers de construction ambitieux. Algériepart a appris également que le montant ces crédits mobilisés par le CPA dépassera les 25 milliards de Da, soit près de 200 millions d’euros.

En vertu de cette convention, l’ONPI s’est engagée à sélectionner les projets les plus intéressants et les plus sérieux pour les soumettre l’approbation du CPA qui doit, par la suite, accorder les financements nécessaires.

Plus de 700 promoteurs font partie de l’ONPI. Les promoteurs privés cherchent à renforcer leur participation à l’effort national pour la construction de logements. Selon nos informations, des projets de 100 mille logements sont en cours d’étude et de recherche de sources de financement.