Facebook a annoncé le lancement de sa fonctionnalité Marketplace en Égypte, l’Algérie et le Maroc permettant ainsi aux utilisateurs de trouver, acheter et vendre des articles. Disponible en arabe sur mobile et desktop, la fonctionnalité devrait être accessible aux utilisateurs des systèmes d’exploitation IOS et Android dans ces pays au cours des prochaines semaines.

Le service, introduit en premier temps aux États-Unis en 2016, est actuellement disponible dans 51 autres pays et est réservé aux utilisateurs âgés de 18 ans et plus. L’Égypte, l’Algérie et le Maroc sont parmi les premiers pays de la région MENA à pouvoir acheter et vendre des articles sur cette plateforme.

Marketplace permet aux utilisateurs de mettre en vente et parcourir les articles et de filtrer les résultats en fonction de la localisation, le prix ou la catégorie telle que meubles, appareils électroniques et vêtements. Les utilisateurs souhaitant utiliser Marketplace peuvent appuyer sur la nouvelle icône représentant une devanture de magasin dans la dernière version de l’application Facebook, alors que sur desktop, les utilisateurs peuvent cliquer sur l’onglet dédié Marketplace. Les acheteurs et les vendeurs peuvent communiquer entre eux via Facebook Messenger et négocier les conditions de vente. Les utilisateurs peuvent également faire le suivi de toutes leurs transactions,en cours et passées,dans la section « Vos articles ».

Jonathan Labin, Directeur Général du Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et le Pakistan chez Facebook a affirmé que ” plus de 500 million de personnes à travers le monde utilisent Facebook aujourd’hui pour acheter et vendre des articles dans les communautés locales”.

Source : communiqué de Facebook