Non, le risque de vol et de détournement des rendez-vous visas en Algérie n’est pas un fantasme ou un mythe infondé. C’est, malheureusement, bel et bien une réalité scandaleuse qui prive les voyageurs algériens de leur liberté de se déplacer à l’étranger comme le montre la vidéo ci-après .

Dans cette conversation filmée entre un lecteur d’Algériepart et un de ces ‘intermédiaires », ce dernier affirme pouvoir procurer très facilement des rendez-vous pour un visa et le proposer à la vente sur internet en mettant tout simplement, et sans craindre la loi, ses coordonnées personnelles pour négocier et développer son business immoral.

Les annonces sont diffusées le plus normalement possible sur des plateformes comme OuedKniss et d’autres sites d’annonces consultés massivement par les Algériens sans contrôle des modérateurs et administrateurs de ces sites.

Pouvant osciller entre 5000 Da ou 10.000 Da, les prix varient selon les consulats ciblés, les destinations ou les types de visas Schengen.

Le plus surprenant est que ces pratiques impliquent cette fois-ci l’opérateur VFS Global, qui va gérer à partir du mois d’avril prochain les dossiers des demandes de visas pour la France.

Dans cette vidéo, il est nettement évoqué que les prises de rendez-vous concernant les visas pour les Pays-Bas, une gestion attribuée aux services de VFS Global en Algérie, alimentent un business clandestin et illégal.

Un business qui se nourrit des arnaques dont sont victimes les voyageurs algériens. Ces pratiques nous renvoient vers le scandale ayant ébranlé il y a de cela quelques mois l’opérateur TLScontact dont de nombreux agents auraient vraisemblablement versé dans le trafic de rendez-vous pour les dépôts des demandes de visa Schengen.