Les autorités algériennes ont promis aux autorités chinoises d’ouvrir toutes les portes aux sous-traitants chinois qui apporteront leur savoir-faire pour développer l’industrie du montage automobile en Algérie. 

Et le message du ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi, à ce sujet est très clair :  les fabricants chinois des composants automobiles sont les bienvenus en Algérie, a-t-il laissé entendre mardi lors de sa rencontre avec l’ambassadeur de la République de Chine en Algérie, Yang Yuanggu.

A cette occasion, le ministre algérien a invité officiellement les entreprises chinoises à participer aux Journées techniques sur la sous-traitance mécanique qui se tiendra début mars à Alger. Selon nos informations, lors de cet événement, le groupe privé Mazouz va inviter plusieurs des partenaires chinois à Alger. Des partenaires parmi lesquels il y aura de nombreux sous-traitants et des fabricants importants de composants mécaniques.

Il est à souligner que le groupe Mazouz est le partenaire du constructeur chinois Chery et du fabricant de moteurs diesel Weichai. Ce groupe est l’un des interlocuteurs privilégiés des investisseurs chinois en Algérie.

Soulignons enfin que l’ambassadeur de Chine a annoncé, de son côté, la venue prochainement en Algérie d’une mission commerciale chinoise avec une forte délégation de chefs d’entreprises. La Chine compte faire de cette 2018 un tournant important dans ses relations commerciales avec l’Algérie puisque les deux pays vont célébrer le 60e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques.