Une importante réunion s’est tenue ce dimanche à Alger entre le ministre Tourisme, Hacène Mermouri et une dizaine de représentants de la diaspora algérienne à l’étranger notamment en France. Présidents d’associations, artistes, entrepreneurs, ils ont été reçus par le ministre tourisme pour étudier leurs préoccupations et identifier les obstacles qui empêchent les Algériens de l’étranger de passer des vacances dans leur pays natal. 

Le député Djamel Bouras, vice-président de l’Assemblée populaire nationale (APN) et Coordinateur général du FLN en France, a pris également part à cette réunion.

Celle-ci est une opportunité de soulever certaines préoccupations de la communauté en matière de tourisme en Algérie. Les représentants de la communauté algérienne ont beaucoup insisté sur les atouts du tourisme national. Le tourisme représente une chance  exceptionnelle pour le développement économique de l’Algérie et la diaspora algérienne incarne une opportunité pour financer les investissements touristiques.

Le ministre du Tourisme a invité les investisseurs privés de la diaspora algérienne à se rapprocher de son département pour y  trouver soutien et accompagnement. Le représentant de l’Etat algérien a promis des avantages fiscaux et parafiscaux au profit de la diaspora et les investisseurs étrangers.

Cette première  rencontre de travail s’est concrétisée  par une annonce de création d’une commission permanente  d’activité sur la stratégie de développement de l’attractivité du tourisme en Algérie.

Y. A