C’est une mise au point claire net précise. Ahmed Ouyahia, le Premier-ministre, et chef du RND, ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2019 si Abdelaziz Bouteflika se présente pour un 5e mandat successif. 

 

Ahmed Ouyahia rêve bel et bien de devenir Président de la République. Et ce samedi matin, il confirme indirectement ses “ambitions présidentielles” puisqu’il affirme qu’il ne s’opposera jamais à Abdelaziz Bouteflika lors d’une campagne électorale. Mais si le Président sortant ne veut pas poursuivre l’aventure en 2019, Ahmed Ouyahia pourrait envisager son avenir autrement. Le message est donc très clair : après Abdelaziz Bouteflika, je tenterai bel et bien ma chance.

Cependant, pour ne pas heurter la sensibilité de l’entourage de l’actuel Chef de l’Etat, Ahmed Ouyahia a fait savoir que “si le Président veut aller à un 5ème mandat, il est définitivement établi que je serai à ses côtés, car je suis convaincu qu’il a fait un bon travail pour le pays”.

“Par considération personnelle, je suis un homme qui a une certaine valeur et d’avoir eu le privilège d’être aux côtés du Président Bouteflika dans la sphère politique, d’avoir fait partie de ses équipes plusieurs fois et d’avoir été le plus proche de ses collaborateurs dans l’exécutif pour la troisième fois”, a-t-il soutenu en dernier lieu pour calmer ses adversaires qui voient en lui un potentielle menace pour leur avenir au plus haut sommet de l’Etat.