Est-ce le début du dégel entre l’Algérie et le Maroc ? Selon le site Maghreb Intelligence, le ministre marocain des Affaires Etrangères, Nasser Bourita, se rendra dimanche à Alger. Le responsable du gouvernement marocain sera à Alger samedi ou au plus tard dimanche matin.

L’information n’est pas farfelue. Mais si la visite du ministre marocain des Affaires étrangères est très plausible, elle ne doit pas s’inscrire dans l’agenda des relations bilatérales. Car, Nasser Bourita participera, dimanche, à la rencontre des pays du dialogue 5+5, en même titre que ses homologues de France, d’Espagne, de Tunisie et d’Italie.

Mais la visite de ce ministre marocain est déjà une information en soi. Puisque dans d’autres conditions, le Maroc aurait pu être représenté à une échelle plus basse.

Il reste maintenant à savoir si le ministre marocain des Affaires étrangères sera reçu par le Premier ministre. Ouyahia a, en effet, accusé, jeudi, le voisin marocain d’envahir l’Algérie de « drogues ».