Inqualifiable et scandaleux. Le Président de l’ES Sétif, Hassan Hamar, a agressé sauvagement le correspondant à Béchar de la chaîne de télévision privée Numidia TV. Le seul tort de ce journaliste est de filmer le président de l’ES Sétif en train d’insulter et de menacer les policiers dans l’enceinte même du stade de Béchar qui avait accueilli un match de Coupe d’Algérie. 

Selon le témoignage du correspondant de Numidia TV, Hassan Hamar et ses joueurs s’en sont pris violemment à lui alors qu’il faisait son travail de journaliste en prenant des images des tensions qui ont opposé le staff de l’ES Sétif aux policiers mobilisés dans le stade.

« Nous nous sommes constitués partie civile et nous avons déposé plainte. Nous espérons que la justice algérienne punira ce comportement inacceptable », a révélé, de son côté, à Algériepart, Zine Yousfi le directeur général de Numidia TV. Ce dernier appelle les responsables du sport roi en Algérie à respecter le travail des journalistes et à prendre exemple sur le football européen où la violence est sévèrement bannie des stades.