Le Ministre de l’Intérieur, Nouredine Bedoui, confirme une information donnée en son temps par AlgeriePart.

Le gouvernement est entrain de faire une enquête sur l’agression dont ont été victimes les médecins résidents, violemment réprimés lors d’une manifestation tenue la semaine dernière.

Il a indiqué que « des enquêtes sont en cours pour mettre la lumière sur toute cette affaire ».

« Tous les médecins algériens y compris les médecins résidents sont des enfants de l’Algérie ayant bénéficié de tous les moyens nécessaires pour devenir médecins, a affirmé le ministre, insistant sur l’importance « de   suivre la voie du dialogue et de la concertation pour exprimer les revendications et préoccupations des citoyens et des différentes catégories professionnelles », a indiqué le ministre de l’Intérieur dans une déclaration tenue à l’APN.

C’est la première fois qu’un officiel aborde cette question. Le ministre de la Santé, lui, a évoqué un « cas isolé ».