La situation est très tendue au sein d’Air Algérie. Algériepart vient d’apprendre que le personnel naviguant d’Air Algérie a déposé un préavis de grève au niveau de la direction générale de la compagnie battant pavillon national. 

Selon nos informations, les représentants du personnel naviguant composé de pilotes, hôtesses et stewards, est en train de négocier en ce moment même avec le PDG d’Air Algérie, Bakhouche Alleche. Il est à noter que même le personnel technique de la compagnie s’est joint à ces négociations en vue de trouver une solution au problème des augmentations salariales qui ont été promises par la direction générale d’Air Algérie depuis l’époque de l’ancien PDG, Mohamed Abdou Bouderbala.

Ces augmentations de salaires ont été gelées par l’actuel PDG de la compagnie en raison des difficultés financières dans lesquelles patauge Air Algérie. 

Des difficultés qui s’expliquent également, selon nos investigations,  par le manque de soutien à Air Algérie de la part de la Direction de l’aviation Civile et de la météorologie (DCAM). Nous reviendrons très prochainement avec une enquête approfondie sur ce point.

Selon nos sources, si ces négociations, menées aujourd’hui même, échouent, un important  mouvement de grève risque de se déclencher à partir de demain. Cette grève qui risque de clouer au sol l’ensemble des avions d’Air Algérie pourrait durer au moins 48 heures, a-t-on enfin appris.