Vandalisée et sérieusement endommagée par un fanatique forcené, la célèbre “femme nue” de la statue d’Ain El Fouara va être restaurée à partir de ce jeudi. 

Des experts de laboratoire d’architecture méditerranéenne de l’Institut des sciences de la terre de l’université Ferhat Abbas de Sétif, ont commencé par effectuer un scan 3D de l’ensemble du monument ce qui pourrait déterminer avec exactitudes l’étendue des dégâts subis avant d’entamer les travaux de restauration, a expliqué à ce sujet le directeur par intérim de la culture de la wilaya de Sétif, El Yazid Gherzouli.

Le même responsable a précisé, également qu’il était pour l’heure “impossible de fixer la durée exacte des travaux”, d’autant plus que cette opération de restauration devra également cibler les parties de la statue endommagées par l’explosion de la bombe artisanale du 22 avril 1997.

Il est à noter que les étapes de restauration de la statue d’Ain El Fouara ont été fixées à la suite d’une la réunion, tenue mercredi matin au siège de la wilaya de Sétif, entre le wali Nacer Maâsekri et les différentes parties concernées à l’instar du directeur de l’office national de gestion des biens culturels protégés (OGEBC) et des experts du laboratoire d’architecture méditerranéenne de l’institut des sciences de la terre de l’université Ferhat Abbas de Sétif, du directeur par intérim de la culture, du chef de Daïra et du président de l’assemblée populaire de wilaya.