Algériepart a obtenu en exclusivité un document officiel signé par le Premier-ministre, Ahmed Ouyahia, dans lequel il ordonne l’annulation pure et simple des commandes de la compagnie aérienne Tassili Airlines de son contrat avec le constructeur Boeing d’un montant de 300 millions de  dollars pour l’achat de 3 aéronefs.

Dans cette correspondance adressée par Ouyahia au ministre de l’Energie, Mustapha Guitoni, il est clairement indiqué que la situation financière du pays, la balance annuelle des paiements, “exige des restrictions”, précise Ahmed Ouyahia qui réclame, par ailleurs, un audit approfondi de Tassili Airlines, une compagnie détenue par Sonatrach.

Cette décision d’Ahmed Ouyahia intervient au moment où la compagnie Tassili Airlines connaît de sérieux problèmes de fonctionnement. Grèves, incidents techniques et mauvaise gestion sont le lot quotidien de cette compagnie qui peine à trouver sa place sur le marché national.

Récemment, Algériepart a révélé le rapport accablant dressé par l’expert judiciaire et enquêteur sur les accidents et incidents aérien, Benzerroug Mohamed Redouane a sur l’affaire de l’avion Q200 Bombardier de la compagnie Tassili Airlines qui a été dérouté en urgence vers l’aéroport d’Oran. Un incident qui aurait pu se transformer en une grave atteinte à la sécurité nationale. Et depuis ce jour-là, la situation de Tassili Airlines ne cesse de soulever les questions les plus inquiétantes.