Les services de sécurité ont convoqué plusieurs supporters à Aïn M’lila, dans la wilaya d’Oum El-Bouaghi. Les services de sécurité entament une enquête sur l’affaire de la banderole jugée par les autorités saoudiennes comme attentatoire à la dignité du souverain saoudien. 

Selon des sources locales, plusieurs de supporters qui ont exhibé cette banderole controversée dans le stade d’Aïn M’lila la semaine dernière. Comme le montre ce document que nous mettons à votre disposition, des supporters de l’AS Aïn M’lila ont été convoqués par la police pour qu’ils soient entendus à propos de cette banderole qui a jeté le froid dans les relations entre l’Algérie et Arabie Saoudite.

Les autorités saoudiennes ont exprimé vivement leur colère et l’Algérie a été contrainte de présenter ses excuses pour calmer la colère de Riyad. Et le Président Abdelaziz Bouteflika a accordé une audience au président du Conseil consultatif (Majliss Echoura) saoudien, Ali Akbar Salehi.