Malgré la crise financière qu’elle traverse, la compagnie nationale Air Algérie vise loin. Elle compte ouvrir une ligne Alger-New York dès l’an prochain. Mais la date précise n’est toujours pas annoncée.

Après les responsables de la compagnie, c’est le ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaalane qui a répété cette information. Invité dimanche de la chaîne Ennahar TV, le ministre a indiqué que « les avions de Air Algérie vont arriver jusqu’à New York », déterrant ainsi un vieux projet de la compagnie nationale qui, après avoir desservi Québec depuis de longues années, veut ouvrir une nouvelle desserte vers New York.

Pour cela, la compagnie doit acquérir de nouveaux avions de grande capacité. Ce qu’elle est incapable de faire pour l’instant à cause des difficultés financières qu’elle rencontre depuis quelques temps déjà.

Il y a quelques semaines, le PDG de la compagnie avait reconnu que Air Algérie vivait des difficultés financières. Une affirmation partagée en partie par le ministre, Abdelghani Zaalane qui, lui, a refusé d’évoquer une faillite de la compagnie.

Par ailleurs, le ministre des Transports dit attendre l’ouverture de la nouvelle aérogare internationale d’Alger pour en faire un aéroport-Hub régional qui desservira les aéroports africains et européens. L’aérogare sera inaugurée en principe en 2018.