Depuis près d’une heure, la cité Garidi 2, située près de Kouba à Alger, est cernée par un impressionnant dispositif sécuritaire. Les policiers ont effectué en urgence une descente musclée pour interpeller un homme armé déguisé en niqab. 

Ce dernier a été repéré par un parent d’élève qui s’apprêtait à récupérer son fils de l’école primaire. Le Papa a aperçu le fusil à pompe que cachait cette femme portant le niqab. Intrigué, effrayé et inquiet pour la sécurité des enfants de l’établissement, il prend son courage à deux mains et fait un croche-pied à la personne suspecte pour l’immobiliser.

Le parent d’élève découvre à sa grande surprise qu’il s’agit finalement d’un homme déguisé en niqab. Les voisins et les témoins oculaires accourent de partout pour “neutraliser” l’homme armé et porter renfort à l’héroïque parent d’élève qui a fait preuve d’une précieuse vigilance et d’un courage exemplaire.

Avertis, les services de sécurité se déploient rapidement et embarquent l’homme armé. Selon nos sources, ce dernier a confié qu’il s’apprêtait à assassiner son beau-père avec lequel il est en conflit. Mais cette version des faits n’a pas convaincu les enquêteurs des services de sécurité qui poursuivent leurs investigations. Il s’agit, selon des sources sources sécuritaires, d’un probable terroriste qui a été débusqué. Mais qu’envisage-t-il de faire en pleine journée et devant une école primaire très fréquentée par les habitants d’une cité très peuplée à Alger ? Les policiers cherchent toujours des réponses à cette question.