Le juge auprès du tribunal de Bir Mourad-Rais a renvoyé l’affaire dite de BEIn Sports au 11 Janvier 2018.

Cette décision a été motivée par l’absence remarquée de Mustapha ZIKARA, le Directeur général des Impôts,. Celui-ci ne s’est pas présenté à l’audience du Mercredi 07 Décembre 2017, malgré une nouvelle convocation à l’audience et un premier renvoi de l’affaire le 19 Octobre 2017.

La défense de Mr ZIKARA Mustapha a tenté de contester la décision du magistrat en charge de l’affaire, mettant en avant un emploi du temps chargé et la position importante du Directeur au sein de l’organigramme du Ministère des Finances. La tentative d’infléchir la décision du juge a été vaine, puisque celui-ci a mis en avant l’équité de tous les algériens devant la justice. Et le tribunal de Bir Mourad-Raïs a exigé fermement la présence du patron des impôts.

Mustapha Zikara est justiciable comme tous les algériens et son absence est un défi aux lois algériennes et une entrave à la justice. Dans une de nos publications, nous avions posé déjà la question de savoir si ZIKARA aura le courage de venir défendre ses collègues auquel il avait donné des instructions illégales, ou s’il allait profiter d’un statut particulier en République Algérienne ?

La question qui se pose aujourd’hui est : Pourquoi Mustapha ZIKARA ne veut pas se rendre au tribunal ? D’autre part Algeriepart avait déjà dénoncé des pratiques douteuses autour de l’entreprise LAFARGE, émanant de la Direction de la Législation et de la Réglementation Fiscale (DLRF) dont ZIKARA état à la tête.