Jeudi à Abidjan, Ahmed Ouyahia a fait des déclarations surprenantes qui ont suscité l’étonnement général en Algérie. Et pour cause, selon le Premier-ministre, l’Algérie a octroyé plus de 100 millions de dollars pour aider cinq pays, Tchad, Mali, Niger, Mauritanie et la Libye, de la sous-région du Sahel à lutter contre le terrorisme.

“Sur sept ou huit ans, l’Algérie a dépensé plus de 100 millions de dollars d’aide à cinq pays (Tchad, Mali, Niger, Mauritanie, Libye) de la sous-région du Sahel pour former une dizaine de compagnies de forces spéciales et leur donner d’énormes équipements”, a déclaré à la presse Ahmed Ouyahia en marge du 5e sommet Union africaine-Union européenne qui se tient dans la capitale ivoirienne. Dans cette vidéo, le Premier-ministre revient sur cette déclaration et précise comment l’Etat algérien a utilisé cette manne de 100 millions de dollars pour fournir de l’aide à ces pays du Sahel.