Avec une bonhomie très naturelle et un sourire rassurant, Ahmed Ouyahia, le Premier-Ministre, a dévoilé le contenu de sa brève discussion avec le roi du Maroc Mohamed 6. 

Apostrophé par un journaliste marocain présent à Abidjan pour couvrir les activités du sommet Afrique-Europe, Ahmed Ouyahia a répondu sans aucun faux-fuyant en expliquant qu’il avait transmis “les salutations chaleureuses de son excellence Abdelaziz Bouteflika” au roi Mohamed 6 et au “peuple marocain”. “C’est un geste totalement sincère et naturel entre deux pays voisins”, s’est-il contenté de lâcher devant la caméra de ce média marocain réputé, pourtant, pour ses articles régulièrement hostiles aux autorités algériennes.