Le milliardaire et homme d’affaires Ali Haddad, patron du groupe ETRHB, le deuxième plus important groupe privé en Algérie, a sponsorisé un livre promotionnel sur l’Algérie qui paraîtra en janvier prochain à Washington. 

Il s’agit d’un ouvrage intitulé “l’Algérie et les relations transatlantiques”.  Cet ouvrage aux multiples dimensions historique, économique et sociale a été présenté lors d’un forum économique organisé par ce Think Tank en présence notamment de Madjid Bouguerra, ambassadeur d’Algérie à Washington, de Ali Haddad président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) et de Jeremy Berndt, directeur adjoint du Bureau du Proche-Orient du département d’Etat. L’ouvrage élaboré par Center for Transatlantic relations sortira de presse de Brookings Institution, un autre Think Washingtonien, en janvier prochain.

La publication de cet ouvrage est sponsorisée par l’entreprise ETRHB et le FCE. Le livre “sera un document de référence pour tous ceux qui s’intéressent à notre pays, à son histoire, à son évolution et à ses progrès”, a indiqué Ali Haddad lors du débat qui a suivi la présentation de ce livre, expliquant que “son élaboration fait partie des initiatives que le FCE encourage afin de faire connaître aux Etats-Unis l’énorme potentiel de l’Algérie”.

L’ouvrage qui retrace les nombreuses épreuves que le pays a traversé avec beaucoup de résilience et de force revient sur “les efforts qu’a déployés le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, pour faire de l’Algérie un pays émergent, sécurisé et stable “, a relevé le président du FCE. “Sa préface relève, à juste titre, son statut de leader naturel et pilier de la stabilité dans la région”, a-t-il déclaré en dernier lieu.