Le système de facturations de la compagne nationale Algérie Télécom a été attaqué, ce vendredi matin, par des hackers qui ont vite été identifiés.

« Depuis quelques jours, le Système d’Information d’Algérie Télécom a été la cible d’une série de tentatives d’attaques qui n’ont pas abouti, visant à le mettre hors service », indique un communiqué de la société. « Le cybercriminel à l’origine de cette attaque, a essayé de perturber le réseau interne de l’entreprise, de s’introduire dans le réseau commerciale afin de pirater les données personnels des abonnées et de pirater le système de facturation dans le but de détourner les crédits de rechargement 4G sur son compte personnelle », ajoute le document de la société publique.

« Les services de sécurités ont réussi à identifier le concerné. La situation est maîtrisée, sans complications majeures jusqu’à cette heure-ci. Les équipes d’Algérie Télécom déploient les efforts nécessaires pour garantir la continuité du service », conclut le document.

Algérie Télécom et la police n’ont pas révélé l’identité du cybercriminel, ni même pas son lieu de résidence. On ne sait, d’ailleurs même pas, s’il est arrêté ou pas par les services de sécurité.

Une chose est certaine : le réseau ADSL d’Algérie-Télécom était très perturbé vendredi matin. A cause de cette tentative ? La société ne le dit pas.