Saïd et Nacer Bouteflika, Nourredine Bedoui, Ahmed Ouyahia, Abdelghani Hamel et tous les hauts responsables du pays ont participé mercredi aux funérailles du frère d’Abdelmalek Sellal, Mouloud Sellal, au cimetière de Sidi Yahia (Alger). L’enterrement a été organisé après la prière d’Al Asr.

Mouloud Sellal, frère aîné de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est décédé mardi dernier. Tous les dirigeants politiques et dignitaires des services de sécurité ainsi que les hauts responsables des institutions les plus importantes du pays sont partis se recueillir sur la tombe du frère de l’ancien Premier-Ministre. Mais, c’est surtout la présence des deux frères du Chef de l’Etat, Saïd et Nacer, alias Abderrahmane, Bouteflika qui n’est pas inaperçue. Les deux frères du Président de la République ont exprimé leur solidarité avec la famille Sellal et l’ancien Premier-Ministre s’est montré très touché par le soutien moral que lui témoigne la famille Bouteflika.

Ces images de solidarité et de communion interviennent dans un contexte politique qui a été marqué pendant plus de trois mois par les divisions et les tensions larvées entre les divers dirigeants du pays suite au limogeage inattendu de Sellal de son poste de Premier-Ministre à la fin du mois de mai dernier. L’ancien directeur de campagne de Bouteflika avait fait l’objet de plusieurs sévères critiques et de nombreuses sources très bien introduites au sein du sérail avaient rapporté que Sellal faisait les frais de la colère du Président Bouteflika mécontent de son bilan à la tête du gouvernement.

Après un été torride où Sellal était tenu à l’écart, la famille Bouteflika a, semble-t-il, renoué contact avec le soldat fidèle, Abdelmalek Sellal. Et en ces circonstances douloureuses, le Chef de l’Etat a dépêché ses deux frères pour être au chevet de l’un des plus dévoués de ses compagnons. La réhabilitation de l’ex-Premier ministre est décidément bel et bien en marche.