Après des mois d’hésitations et de polémiques, le président français, Emmanuel Macron a annoncé lui-même, mardi matin à partir de Tourcoing, où il était en déplacement, qu’il se déplacera en Algérie le 06 décembre prochain.

Selon l’AFP qui a donné l’information, le chef de l’Etat français a donné cette information de matière « impromptue » lorsqu’il était interpellé par un habitant.

La visite d’Emmanuel Macron à Alger est dans l’air depuis que ce dernier a été élu président de la France en mai dernier. Abdelaziz Bouteflika l’avait félicité comme «un grand ami de l’Algérie». Mais la maladie du chef de l’Etat algérien a rendu impossible une telle visite. Des tensions politiques entre les deux pays sont également apparus compliquant encore davantage cette visite. “Je suis à votre disposition au moment où vous jugerez utile”, avait écrit Macron en juillet dernier.