L’affaire du docteur Hassaine Kourdourli, l’homme qui a fait éclater le scandale des “faux pilotes” de la compagnie Tassili Travail Aérien, une filiale de Tassili Airlines, spécialisée dans les services de travail aérien, ne cesse de faire couler de l’encre. 

Or, il s’avère d’après les investigations menées par Algériepart, le Président du tribunal d’El-Harrach, Tahraoui Aissa, est “injustement” impliqué dans ce scandale qui a éclaboussé de nombreux autres hauts responsables de l’Etat. Tahraoui Aissa ne serait pas lié ni de près ni de loin par les pratiques de favoritisme dénoncées par le docteur Hassaïne Kourdourli.  Aucun proche ou membre de la famille de Tahraoui Aissa n’aurait bénéficié d’un traitement de faveur au sein de Tassili Travail Aérien pour bénéficier d’une bourse de formation de pilotage dans une école spécialisée en Serbie.

Selon plusieurs sources judiciaires, certaines révélations faites par le docteur Hassaïne Kourdourli concernant les détournements des bourses de formation de pilote ne sont pas véridiques et demeurent mensongères. Mais le ministère de la Justice n’a pas encore rendu les conclusions de l’enquête officielle qui a été lancée pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire qui a défrayé la chronique ces 3 dernières années. Nous y reviendrons.