L’autoroute est-ouest va bientôt changer de visage. C’est du moins ce que promettent les autorités qui vont doter les tronçons de cette autoroute de plusieurs nouveaux équipements. 

Et il n’y aura pas uniquement que le péage qui va changer le quotidien des automobilistes algériens. Selon le ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, “le péage ne sera appliqué qu’en dernier lieu’’, une fois que tous les services seront mis en place assurant que son prix sera à la portée de tous les automobilistes et que cette mesure a été prise pour financer l’entretien de cette autoroute.

Ainsi, bien avant le péage, les autorités vont procéder à la création “d’un système de contrôle par camera sur tous les tronçons”, a révélé ce lundi Abdelghani Zaâlane lors d’une visite de travail à Batna, à l’est du pays.

L’Etat va même financer la mise en place de dispositifs d’avertissement et d’urgence ce qui permettra à ses  usagers de se tenir informés de l’état du trafic sur l’autoroute est-ouest. Il s’agit de nouveaux équipements qui devront permettre à cette autoroute de devenir une véritable infrastructure moderne.

Soulignons enfin que le chantier de réalisation du dernier tronçon de l’autoroute Est-ouest s’étendant de la commune de Dréan  (El Tarf) aux frontières tunisiennes, ‘‘sera lancé avant la fin de l’année en cours’’, et ce en application des instructions du président de la République, a-t-on appris en dernier lieu. Avec la livraison de ce dernier tronçon long de 84 Km, l’autoroute est-ouest sera officiellement achevée.