Amira Bouraoui, la militante et membre fondatrice du mouvement Barakat, a lancé un défi cinglant à Djamel Ould Abbès, le chef du FLN qui prétend avoir fait l’université avec la chancelière allemande Angela Merkel. 

« Djamel Ould Abbès est un menteur et il est une insulte à la communauté médicale algérienne. Ce type est une insulte à l’Algérie entière et à la science en générale », a-t-elle condamné dans un post sur sa page Facebook où elle affirme que Djamel Ould Abbès n’est pas « médecin ». « Je lui propose de déposer plainte contre moi pour diffamation en me donnant une copie de son doctorat au alors d’accepter de répondre à des QCM de médecine générale », a rétorqué Amira Bouraoui. « Rends le sigle du FLN au peuple et casses-toi », a-t-elle lancé enfin sur un ton violent.