Accompagnée au piano par Qiaochu Li, la soprano Aurélie Loilier se produira le 4 novembre à 19h30  à la Basilique Notre-Dame d’Afrique, et le 13 novembre à 19h30 à l’Institut français d’Alger.

Après des études de chant et de piano, Aurélie Loilier s’est produite sur les scènes françaises et européennes (Venise) mais aussi à Moscou, à Shanghaï, au Moyen-Orient (Kuwait, Bahreïn, Liban et Abu Dhabi), dans les pays baltes (Riga), en Amérique du Sud (Colombie), au Maghreb en Tunisie et en Algérie pour l’inauguration du nouvel Opéra d’Alger en 2016.

Après des études de chant et de piano, Aurélie  Loilier s’est produite sur les scènes françaises et  européennes (Venise) mais aussi à Moscou, à  Shanghaï, au Moyen-Orient (Kuwait, Bahreïn,  Liban et Abu Dhabi), dans les pays baltes (Riga), en  Amérique du Sud (Colombie), au Maghreb en  Tunisie et en Algérie pour l’inauguration du nouvel
Opéra d’Alger en 2016.

Elle chante et joue dans le dernier film de Blandine  Lenoir « Aurore » avec Agnès Jaoui.
Elle a prêté sa voix pour la dernière publicité  parfum de Jean Paul Gaultier en chantant « Casta Diva » de Norma de Bellini.

Elle a interprété les rôles d’Adina (Palais des Congrès du Mans) et Gianetta (festival de
Chartres d’Eve Ruggieri) dans L’Elisir d’amore de Donizetti, Elisetta dans Il Matrimonio
segreto de Cimarosa (festival de Gattières puis de Sédières), Adina (Palais des Congrès du
Mans) et Gianetta (festival de Chartres d’Eve Ruggieri) dans L’Elisir d’amore de Donizetti,
Musetta dans La Bohème de Puccini (théâtre d’Herblay), Monica dans le Medium de Menotti,  ainsi que plusieurs rôles mozartiens : Donna Anna (Don Giovanni), Despina (Cosi fan tutte en  tournée avec l’orchestre Ostinato), Serpetta (La Finta Giardiniera en tournée avec l’abbaye  de Royaumont et Opera fuoco) ou encore Susanna et Barbarina (Le Nozze di Figaro, Festival  Musiques au Cœur d’Antibes), la 1ère Dame (Die Zauberflöte, Dôme de Marseille avec la  Fabrique Opéra), Eurydice (Orphée et Eurydice de Glück)…

On a aussi pu l’entendre dans le répertoire français, interprétant le rôle de Micaëla (Carmen
de Bizet), chantant dans des opéras de Boieldieu (Théâtre Impérial de Compiègne) ou des
opérettes d’Offenbach: Claudine dans La Fille du Tambour-Major et Wanda dans la Grande
Duchesse de Gérolstein au festival d’Aix-les-Bains, Pomme d’Api, Sylvabelle dans L’Auberge
du cheval blanc de Benatzky, Germaine dans les Cloches de Corneville de Planquette…
Elle se produit aussi très régulièrement en récital, avec piano ou orchestre et chante
également le répertoire sacré, en particulier à l’Eglise de la Madeleine, à l’Eglise de SaintGermain-des-Prés et à la Sainte-Chapelle à Paris (Requiem de Mozart, Vêpres solennelles  d’un confesseur de Mozart, Nelson Messe de Haydn, Stabat mater et Salve Regina de  Pergolesi, Passions de Bach, Gloria de Vivaldi…).

Elle est régulièrement invitée par Eve Ruggieri pour chanter, entre autres, lors des festivals
de Chartres et d’Antibes ou encore dans Carmen de Bizet en tournée dans les Zéniths de
France dans le rôle de Frasquita. Elle participe également à des concerts “Radio classique”.
En 2017, elle a interprété le rôle de Violetta dans la Traviata de Verdi avec Opus Opéra.
Elle vient d’enregistrer un disque de mélodies d’Augusta Holmès chez Ouï dire Production.