Mohammed Benhamou, président du parti El Karama, a déclaré lors d’une intervention sur la chaîne El-Bilad TV que les étudiants algériens massés dans des conditions humiliantes devant les portes de l’Institut Français d’Alger sont des “Khobzistes”. 

“Ils n’ont pas une bonne vision de leur avenir. Ils ne veulent pas bâtir un projet pour servir leur pays et leur société. Ils développent une vision de Khobziste”, accuse ce partisan du pouvoir qui défile sur les plateaux des télévisions pour défendre bec et ongles la politique des hauts responsables et du gouvernement.

Et lorsque on évoque le problème du chômage et les inégalités sociales qui obscurcissent les perspectives d’avenir des Algériens, Mohamed Benhamou charge une nouvelle fois les jeunes en les accusant de ne pas accepter des postes d’emploi dans des régions de l’intérieur du pays. Après le dérapage de Djamel Ould Abbès, le patron du FLN, Mohamed Benhamou vient de jeter encore de l’huile sur les feux en insultant les étudiants algériens qui désirent partir en France.