Les ambassadeurs britannique et américain en Algérie organiseront une série de commémorations du 08 au 10 Novembre, à la mémoire des personnels militaires et civils qui ont perdu la vie en participant au Débarquement des Alliés en Afrique du Nord en 1942 pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ces événements ont marqué un tournant dans la Seconde Guerre mondiale.

 

Les débarquements, nommés Opération Torch, visaient à fournir aux Alliés un point d’ancrage en Afrique du Nord, d’où ils pouvaient avancer vers l’est en Tunisie, préparant le terrain pour d’autres débarquements en Sicile et finalement en Normandie, menant à la défaite des forces de l’Axe en Europe.

 

Les débarquements en Algérie ont eu lieu à Oran et à Alger lors de la phase initiale de l’opération, le 8 novembre 1942. Les Alliés ont rapidement réussi à sécuriser ces ports d’embarquement clés, puis débarquer des navires et des troupes à Béjaïa et Annaba pour permettre l’avancée vers l’est. Au cours de l’opération, des centaines d’hommes ont perdu la vie sur terre et en mer.

 

La semaine des activités marquant le 75ème anniversaire des débarquements comprendra des cérémonies commémoratives à Oran, à Alger, à Bejaïa et à Annaba. En outre, l’Institut national d’études de stratégie globale (INESG) à Alger organisera un colloque avec des historiens en Algérie, 8 novembre 1942: les ramifications d’hier et d’aujourd’hui ».

Selon l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Andrew Noble, “ces commémorations ont pour but de saluer le sacrifice de milliers d’algériens qui ont lutté contre le fascisme en Europe. Op Torch était le commencement de l’engagement du Royaume-Uni avec l’Algérie et sa population et, aujourd’hui, l’Algérie et le Royaume-Uni jouissent d’un partenariat fort et croissant dans la sécurité, assurant la sureté des citoyens de nos deux pays”. De son côté, l’ambassadeur des Etats-Unis John Desrocher a fait savoir qu’il y a 75 ans, “les troupes et nations des Alliés ont conjugués leurs efforts pour combattre le fascisme, cet ennemi commun. Les débarquements en Algérie ont marqué le premier pas des forces américaines dans la dure mais victorieuse bataille pour vaincre le fascisme en Europe”.

“75 ans plus tard, les Etats-Unis et l’Algérie sont partenaires dans la lutte commune contre le terrorisme international. Je suis convaincu que nos efforts conjoints aboutiront à la victoire pour la paix mondiale et la stabilité régionale”, a insisté enfin le diplomate américain.