Ces images horribles ont soulevé une large vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Des barbues aveuglés par leur fanatisme religieux se sont érigés en une véritable police de mœurs à Hattaba dans la wilaya de Tipaza, située à plus de 70 Km de la capitale Alger. Ils ont attaché et torturé un jeune homme parce qu’il s’est rendu “coupable de blasphème”. 

On se croirait dans un territoire conquis par les forces obscurantistes de Daech ! La victime est jugée de manière expéditive. Attachée, la victime se retrouve frappée, rouée de coups et traînée par terre sous des cris guerriers des “Allahou Akbar”. La scène défie tout simplement l’imaginaire : les “bourreaux” filment leur “acte de bravoure” et torturent sans  aucune vergogne ce jeune homme qui les supplient d’arrêter ce supplice. L’horreur est innommable et nous rappelle les moments les plus sombres de notre décennie noire. Choqués et bouleversés par cette violence fanatique inouïe, les internautes ont fortement interpellé les services de sécurité pour enclencher en urgence une enquête approfondie dans le but d’identifier rapidement ces intégristes religieux.