C’est une note étrange et mystérieuse qui suscite un véritable buzz sur la toile algérienne. Le rectorat de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) de Bab Ezzouar, la plus grande université du pays, a publié le 25 octobre dernier une mise au point adressée à “Facebook” ! 

Oui, une mise au point adressée au premier réseau social dans le monde. Il s’agit naturellement d’une malencontreuse erreur puisque le rectorat de l’USTHB voulait s’adresser aux étudiants grévistes affiliés à l’Alliance pour le renouveau estudiantin national (AREN), une organisation estudiantine qui a déclenchée la semaine passé un mouvement de protestation au niveau des salles de cours.

Cette maladresse a fait rire les étudiants de l’USTHB d’autant plus qu’elle intervient quelques jours à peine après la sortie médiatique du recteur de l’USTHB, le Professeur Mohamed SAIDI, qui avait imputé le 5 octobre dernier le taux d’échec élevé constaté dans plusieurs filières de l’USTHB au manque cruel de maîtrise de la langue française par les étudiants notamment ceux qui sont “originaires des wilayas de l’intérieur du pays”, comme il l’explique dans cette vidéo :