Débordé par la foule immensément nombreuse composée d’étudiants algériens venus de plusieurs wilayas du pays pour s’inscrire ce dimanche au Test de connaissance du français (TCF), l’Institut Français d’Alger a adopté de nouvelles mesures pour faire face à toutes ces demandes de visa d’étude.  

En effet, ce dimanche, “le nombre de candidats était tellement important qu’il nous a été impossible d’inscrire tout le public présent”, a reconnu à ce propos la Direction de l’Institut français d’Alger.

Selon la même source, les candidats pourront s’inscrire à partir du lundi 30 octobre et toute la semaine, de 8h30 à 16h30, selon le calendrier suivant :


Les candidats dont les noms commencent par les lettres :

– A, B, C, D, E : lundi 30 octobre 2017 ;

– F, G, H, I J, K : mardi 31 octobre;

– L,M,N,O,P,Q : mercredi 1er novembre (IF ouvert à titre exceptionnel);

– R,S,T,U,V,W,X,Y,Z : jeudi 2 novembre.

“Nous rassurons les candidats souhaitant passer le TCF pour la procédure Campus France. Ils pourront le faire dans les délais. En effet, l’Institut français a doublé ses capacités d’inscription et de passation du test”, a tenté de rassurer la direction de l’Institut français d’Alger qui a vécu ce dimanche une journée très mouvement à cause des centaines d’étudiants algériens qui ont tenté de pénétrer dans l’enceinte de cet établissement culturel dans l’espoir de décrocher leur TCF.

L’Institut Français d’Alger demande enfin aux étudiants algériens de faire preuve de “compréhension et de respecter le calendrier des inscriptions alphabétiques”. Rappelons que les images de cette foule nombreuse d’étudiants algériens marchant dans les rues de la capitale ont suscité un véritable buzz sur les réseaux sociaux.