Sonatrach est en train de préparer un nouveau plan d’action pour faire face à la chute des prix du pétrole. Et ce plan va s’étaler sur les prochaines années avec de nouveaux investissements qui concerneront toutes les filiales du groupe Sonatrach. 

Mercredi, lors de sa visite de travail à Adrar, le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour a indiqué que la Sonatrach va investir une cinquantaine milliards de dollars sur les cinq prochaines années, soit une moyenne de 10 milliards de dollars annuellement dans tous les domaines (exploration, exploitation, formation…). “Les chiffres exacts des investissements que Sonatrach envisage d’investir seront prêts d’ici à l’année 2018”, a-t-il souligné.

Abdelmoumen Ould Kaddour a également précisé que ce plan de développement ne concerne pas uniquement Sonatrach en tant que société-mère, mais également ses filiales. “Nos filiales doivent aussi se développer. elles ont beaucoup de choses à apprendre et on doit les aider à y arriver”, a-t-il ajouté.

D’un autre côté, Sonatrach est continuellement en négociations avec ses partenaires étrangers pour trouver de nouvelles approches économiques sur lesquelles doivent être basés les prochains contrats. Par ailleurs, Abdelmoumen Ould Kaddour a donné de nouvelles orientations pour améliorer le management du groupe. Désormais, Sonatrach va beaucoup miser sur la nécessité d’optimiser les coûts, que ce soit dans la production ou dans la vente, notamment dans le contexte actuel marqué par la baisse drastique des prix du baril de pétrole sur les marchés mondiaux.