Ijara tamlikia, c’est la nouvelle formule qui promet de révolutionner le marché de l’immobilier en Algérie.  Elle sera lancée au mois de novembre prochain par la CNEP-Banque et elle permettra aux Algériens de choisir leur propre futur logement pour le proposer ensuite à la CNEP qui va l’acheter. 

La CNEP-Banque l’achète en son nom et le loue à son client dans le cadre d’une location soldée par un achat. Il faut savoir que cette formule de vente peut financer tout type de logement destiné à l’habitation (appartement, villa, duplex…). Cependant, la CNEP-Banque a fixé une limite de financement de 100 millions de dinars (10 milliards de centimes).

La personne intéressée peut acheter dans le neuf chez un promoteur immobilier, privé ou public, ou directement auprès d’un particulier. Le prix de la vente sera connu dès la signature du contrat de location et ne changera en aucun cas et bail de location, il peut aller de 2 à 30 ans, en fonction des capacités de paiement et de l’âge de chaque client.  Soulignons enfin que les bénéficiaires des des dispositifs d’accessions aidés pour les logements à l’instar du LPP, AADL ou LPA ne peuvent pas prétendre à la nouvelle formule Ijara Tamlikia.