Une nouvelle perturbation touche la compagnie nationale Air Algérie. Le personnel relevant du département technique de la compagnie nationale est entré en grève, de manière inopinée, dès mardi après-midi, a-t-on appris de sources syndicales. Le syndicat du personnel de maintenance justifie cette action par l’absence de réaction de la direction de la compagnie.

Parmi les revendications du personnel de maintenance se trouve celle liée à la classification. Cette catégorie de salariés, qui compte un effectif considérable, se sent en effet oubliée par les différentes conventions signées par les directeurs respectifs d’Air Algérie et les représentants des salariés.

Depuis plusieurs mois, la direction de l’entreprise a promis de régler le problème. En vain. La crise financière que vit Air Algérie rend impossible toute revalorisation salariale dans l’immédiat. Ce débrayage a lourdement perturbé les plans de vol de la compagnie. Des vols sont déjà annulés et des voyageurs sont inquiets pour demain.

Ce n’est pas la première fois que le personnel de maintenance effectue une grève inopinée. C’est le troisième mouvement enregistré au sein de la compagnie durant cette année. A chaque fois, les discussions avec la direction de la compagnie finissent par calmer les contestataires.