Une nouvelle tempête vient ébranler la petite compagnie aérienne Tassili Airlines, filiale de Sonatrach, qui tente d’exister sans grand succès. Les techniciens et ingénieurs de la maintenance aéronautique de cette compagnie ont déclenché depuis ce mardi matin une grève illimitée, a appris Algériepart.

Cette grève qui n’a pas été annoncée lors d’un préavis vise à dénoncer “avec force le refus obstiné   de l’employeur de répondre favorablement à nos légitimes revendications socioprofessionnelles”, a-t-on encore appris auprès des grévistes de Tassili Airlines.

Selon nos sources, ces techniciens et ingénieurs sont au nombre de 120 personnes. Pour l’heure, les pilotes et le personnel naviguant de la compagnie n’ont pas adhéré encore à cette grève. Les revendications des ingénieurs et techniciens de Tassili Airlines “portent ,essentiellement, sur l’application immédiate de la grille de salaire spécifique qui a été promise il y a de cela plus de 4 mois par le PDG de la compagnie”, confient encore nos sources.

Les grévistes réclament également “l’ouverture de négociations collectives pour une revalorisation salariale , et ce à  l’instar de leurs collègues techniciens  d’air Algérie”. A en croire les techniciens et ingénieurs grévistes, ce mouvement de protestation a été décidé par les travailleuses et les travailleurs de la maintenance aéronautique à cause de l’absence “de dialogue social et de l’unilatéralisme  inconscient de la direction générale de la compagnie”, déplorent enfin nos sources.