Les Algériens subissent depuis des décennies le monopole dans plusieurs secteurs et domaines à l’image d’Algérie-Télécom qui ralentit le développement de l’internet dans notre pays en raison de sa mainmise sur la bande passante et la commercialisation des abonnements ADSL.

Déstructurée, endettée et mal-gérée, Algérie-Télécom impose ses dysfonctionnements à tous les Algériens qui n’ont aucun choix puisque c’est la seule structure chargée de gérer l’accès à internet. La même tragédie est rééditée avec Air Algérie qui impose des tarifs exorbitants aux voyageurs algériens à travers un montage très complexe que notre rédacteur en chef, Abdou Semmar, va expliquer et décrypter sur le plateau de l‘Emission Impossible, diffusée sur BEUR TV. Une émission qui allie la dérision et la satire à l’analyse et l’enquête. A voir vraiment :