Le vœu de Ali Haddad de voir les hommes d’affaires gérer les zones industrielles est sur le point d’être exaucé. Du moins en partie.

Lors d’une récente intervention publique, le patron du FCE a, en effet, demandé à ce que les autorités laissent les hommes d’affaires viabiliser des zones industrielles sur l’axe de l’autoroute Est-Ouest. En réponse, Ahmed Ouyahia avait soutenu, lors de son passage à l’APN, que cette mission est plutôt celle des wilayates.

Or, selon le wali de Bouira, qui a effectué lundi une sortie sur le terrain, les autorités ont décidé de confier aux hommes d’affaires la mission de « viabiliser » certaines zones industrielles. Le responsable n’a pas précisé sous quelle forme ces patrons pourront remplacer l’Etat dans la mission de mettre à la disposition des investisseurs des assiettes foncières viabilisées.

La question mérite d’être posée surtout que l’Etat a prévu de créer 39 zones industrielles à travers le territoire national. Mais il est prévu que la mission soit dévolue à l’Etat. Surtout que les terrains appartiennent à l’Etat. Si l’information est confirmée, elle ne manquera surtout pas de susciter une vive polémique.