C’est un coin très discret, mais ô combien prisé par les hauts responsables algériens et les milliardaires les plus influents. A El-Achour, une résidence de haut standing clôturée et sécurisée mitoyenne au Parc Dounia abrite de nombreux pavillons achetés par presque tous les membre de la nomenklatura algérienne.

Le lotissement Cosider de la rue des bassins à El-Achour est en train de devenir un deuxième Club-des-Pins très secret. Les villas et pavillons modernes construits par l’entreprise publique Cosider ont été cédés à plusieurs dirigeants politiques à l’image d’Amar Ghoul, l’ancien ministre des Travaux Publics, des Transports ou du Tourisme et l’un des leaders de la campagne du 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

Le fils de l’ancien Premier-ministre, Abdelmalek Sellal, figure aussi parmi les plus heureux acquéreurs de ces pavillons. Il aura pour voisin les enfants du général-major Ahmed Boustila, l’ancien patron de la gendarmerie nationale. Selon nos investigations, Abdesslam Bouchouareb, l’ancien ministre de l’Industrie, devait s’offrir une villa dans cette résidence. Mais cette acquisition aurait été, semble-t-il, annulée dans des conditions qui demeurent mystérieuses.

Plusieurs milliardaires algériens ont également acheté des pavillons dans cette résidence qui est en train de voir le jour. Il s’agit notamment de la famille Benhamadi, propriétaire du célèbre groupe Condor. Selon nos recherches, la liste des personnes influentes qui habiteront cette résidence est encore longue et risque de s’allonger dans les mois à venir. D’après nos sources, le prix moyen d’un pavillon de cette résidence a été fixé à 28 millions Da. Ce qui est un prix très modeste au regard du standing de ces villas qui s’étendent sur au moins 400 mètres carrés.Selon nos sources, Cosider a favorisé les personnalités les plus influentes du pays lors de la mise en vente de ces pavillons qui attirent toutes les convoitises.