Mustapha Bouchachi est l’un des avocats les plus réputés et les plus compétents en Algérie. L’ancien président, de 2007 à 2012, de la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme (LADDH) et ancien parlementaire, il a résumé avec éloquence, lors de son passage sur le plateau de l’Emission Impossible de Beur TV, la dépendance dangereuse de la justice algérienne vis-à-vis du pouvoir politique. 

Pourquoi les juges ne peuvent pas s’auto-saisir ? Pourquoi les Procureurs de la République sont limités et bloqués dans leur travail ? Et comment les hauts responsables algériens échappent au pouvoir judiciaire ? Mustapha Bouchachi donne des réponses limpides à ces questions et explique avec des faits méconnus de l’opinion publique les principaux dysfonctionnements de la justice algérienne :