A défaut d’obliger les citoyens, les services de la wilaya d’Alger décident de s’en prendre aux commerçants. Pour laisser la ville propre, les services de la wilaya d’Alger ont décidé d’imposer aux commerçants, des heures précises pour la sortie de leurs ordures et déchets. Dans le cas contraire, ils seront soumis à de sévères représailles, selon un arrêté signé par le wali d’Alger et soumis à tous les commerçants de la capitale.

Ainsi, selon cet, les commerçants sont priés de sortir leurs ordures uniquement à 18 heures. « C’est un arrêté  contraignant qui, une fois reçu par le commerçant, entre en vigueur et si ce dernier ne s’y conforme pas, il sera exposé a des sanctions sévères allant jusqu’à la fermeture et la radiation du registre de commerce », a indiqué un responsable de la direction du Commerce d’Alger, cité par l’APS.

Le responsable a souligné que l’arrêté définissait les responsables relatives aux commerçants et opérateurs économiques et les obligeait à  veiller à la propreté de l’environnement et à ne pas sortir leurs poubelles avant 18 H 00.

L’arrêté oblige le commerçant et l’opérateur économique à trier les poubelles et les mettre soigneusement dans des sacs, faisant en sorte qu’elles ne gênent pas la circulation routière, particulièrement le carton, a-t-il poursuivit.

Les commerçants récalcitrants verront leurs commerces fermés pendant 30 jours !