5036 milliards dollars ! Le chiffre est astronomique et tout simplement hallucinant. C’est, pourtant, ce dont l’Algérie aurait besoin pour financer et faire tourner son économie dans les 5 prochaines années. C’est du moins ce qu’a affirmé ouvertement sur les ondes de la chaîne 1, Toufik Torche, président de la Commission des Finances et du Budget de l’APN.

 

Non, il ne s’agit pas d’une erreur ou d’un lapsus comme le montre clairement la fin de cette vidéo.  Ce haut responsable de notre parlement a bel et bien déclaré que la somme qui sera tirée de la planche à billets, le mécanisme de financement non-conventionnel, pour les 5 prochaines années est de 570 000 milliards de DA, à savoir l’équivalent de 5036 milliards de dollars !
Une telle somme équivaut à 5 fois la totalité du fonds souverain d’un pays très riche comme la Norvège qui détient près de 1000 milliards de dollars dans sa tirelire. La sortie médiatique de Toufik Torche a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux. Ce dernier ne semble donc guère maîtriser son sujet et ne fait aucune preuve de vigilance avant de déclarer quoi que ce soit sur l’épineux sujet de la crise financière de notre pays. Le président de la Commission des Finances et du Budget de l’APN, a peut-être voulu dire que l’Algérie a besoin de 570 milliards de Da, soit l’équivalent, de 5,5 milliards de dollars. C’est, d’ailleurs, le chiffre qui a été donné récemment par le directeur général du Trésor, Fayçal Tadinit. 
Quoi qu’il en soit, cette bourde démontre encore une fois que nos députés manquent cruellement de maturité et s’avèrent incapables de prendre au sérieux des dossiers très complexes qui engagent l’avenir du pays.