Ils affichaient des avis de vente de lots de terrains et se faisaient passer pour des promoteurs d’un projet touristique fictif. Des éléments d’une bande organisée, qui fait de l’escroquerie son activité principale ont été appréhendés par les éléments de la gendarmerie nationale à Tipaza.

Un communiqué de la gendarmerie nationale indique que cette bande attire les éventuels acquéreurs par des appels lancés sur les réseaux sociaux faisant croire qu’ils sont en train de construire un projet touristique. Une fois sur place, les victimes sont conduites dans un bureau où on leur demande de payer « 50 000 DA » comme avance sur la parcelle de terrain à acheter.

Le principe étant que le reste va être payé dans les 20 jours qui suivent la première transaction. Ce sont pas moins de 200 lots de terrains, fictifs, qui ont été ainsi vendus. Autant de personnes qui ont donc été abusées avant que les criminels ne soient arrêtés.