Thomas R. Hardy, Directeur par intérim de l’Agence Américaine pour le Commerce et le Développement (USTDA) a signé un accord pour la subvention d’un programme de perfectionnement au profit des jeunes cadres dirigeants et cadres supérieurs séniors de Sonelgaz.                       

La subvention d’une valeur de 269 000 $ contribuera à un soutien pluriannuel pour la réalisation de formations en gestion et en leadership, ainsi que des formations techniques pour la population ciblée. Celles-ci seront délivrées par General Electric (GE) au sein de son université mondiale à Crotonville, aux États-Unis, et également au sein du GE Technical and Leadership Academy (GETLA), le centre de formation de GE en Algérie.

 

Cette initiative permettra de renforcer les compétences déjà acquises des cadres de Sonelgaz afin de contribuer à la croissance continue du secteur énergétique algérien. Elle met également l’accent sur l’engagement de l’USTDA à soutenir la forte relation bilatérale entre l’Algérie et les États-Unis.

 

« Ce projet révèle un des rôles de l’USTDA: créer des partenariats solides à l’étranger et soutenir des projets qui favorisent un développement économique local durable», a déclaré le Directeur par intérim Hardy. « Nous sommes fiers de collaborer avec Sonelgaz et GE sur ce projet important, qui apporte des avantages économiques étendus à nos deux pays et renforce nos liens diplomatiques historiquement forts”.

 

Mohamed Arkab, Président Directeur Général de Sonelgaz a déclaré que : « cette formation consacre la continuité de notre partenariat, notamment en termes de formation, au-delà de la coopération économique et technique. Nous sommes dans une collaboration gagnant/ gagnant, soutenues par les échanges des expériences, des compétences et du savoir-faire ”

Le Président Directeur Général de GE Afrique du Nord-Ouest, M. Touffik Fredj, a ajouté: «Depuis plus de 40 ans, nos programmes de formation ont contribué à créer un vivier de professionnels talentueux en Algérie. Aujourd’hui, avec le soutien de l’USTDA, nous souhaitons réitérer notre engagement envers Sonelgaz et participer à un transfert de connaissances qui aura un impact durable sur l’industrie”.