Sur internet et les réseaux sociaux, cette initiative fait le buzz, mais suscite de nombreuses interrogations. Un Club des “amis du docteur Saïd Bouteflika” a été “inauguré” et une campagne d’adhésion a été lancée sur le web.

Des affiches ne tarissant pas d’éloges sur les vertus du frère et conseiller influent du Président ainsi que des formulaires d’inscription font en ce moment le tour du web algérien. Et cette campagne ne semble guère s’apparenter à une blague. Mieux encore, un véritable lobbying se met en place sur le terrain au niveau de plusieurs wilayas.

Ainsi, Algériepart a appris que rien à Tébessa, à l’est du pays, pas moins de 85 mille personnes ont adhéré à ce club en remplissant le formulaire d’inscription.  Si certaines sources accusent des nababs de cette région de corrompre des jeunes désœuvrés pour remplir les rangs de cette nouvelle organisation dont nous ignorons encore son véritable statut (association, parti politique ou simple collectif), d’autres sources locales jurent que de nombreux algériens ont adhéré de plein grès et avec beaucoup d’enthousiasme à cette initiative.

Pour le moment, aucune source fiable n’a pu nous confirmer si Saïd Bouteflika a parrainé le lancement de ce “cercle d’amis”. Rien n’indique officiellement que le frère du Président soutient et approuve cette initiative. Algériepart poursuit, tout de même, ses investigations et reviendra sur ce sujet dans ses prochaines publications.