Dix-sept personnes sont mortes dans un accident de la route en Algérie, survenu mercredi soir et impliquant deux véhicules de transport. 

Une collision entre deux véhicules de transport a fait 17 morts, dont 11 ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne, dans le sud de l’Algérie, à la frontière malienne, a indiqué jeudi la protection civile.

« L’accident a fait 17 morts, dont 11 étrangers, des Subsahariens », a déclaré à l’AFP le colonel Farouk Achour, qui a précisé que l’accident avait eu lieu mercredi soir dans la région désertique de Bordj Badji Mokhtar. Selon lui, cinq personnes -dont quatre originaires d’Afrique subsaharienne- ont été blessées et hospitalisées. La nationalité des victimes étrangères n’a pas été communiquée. Une enquête a été ouverte pour déterminer les cause de l’accident.