31 Kg de poudre noire (Baroud) ainsi que 1480 cartouches ont été découverts par les éléments de la gendarmerie nationale de Tlemcen au terme d’une perquisition opérée sur les lieux d’une ferme située aux périphéries de Tlemcen appartenant à B. M, membre du bureau fédéral de la Fédération Équestre Algérienne (FEA).

L’auteur a été interpellé par les gendarmes dans la journée du 16 septembre dernier et suite à une audition, ce dernier aurait été présenté devant l’instance judiciaire et placé sous mandat de dépôt le 18 du mois en cours.

Selon notre source, “l’auteur qui était responsable de la l’organisation des troupes de fantasia et aurait obtenu cette quantité de poudre noire de la part de la fédération équestre algérienne afin d’approvisionner les troupes de fantasia qu participaient aux festivités du 5 juillet dernier à Alger”.

L’arrestation de ce membre du bureau fédéral de la FEA a, toutefois, levé le voile sur un important trafic dans lequel seraient impliqués certains gestionnaires de l’instance fédérale.

Il est à noter enfin que le prix d’une cartouche est estimé à 32 DA tandis que sur le marché noire la même cartouche est cédée à 500 DA l’unité aux chasseurs et aux férus de la fantasia. Il y a lieu de relever qu’au vu de la différence existante entre le prix de la cartouche cédée par les organismes étatiques (32 DA) et celle cédée au marché noir (500 DA), les profits générés et empochés par les trafiquants peuvent s’avérer très juteux.

Notre source nous apprend enfin que “les éléments de la gendarmerie nationale seraient sur le point d’approfondir leurs investigations afin de démasquer les complices de ce trafic et démanteler ses ramifications”.

Djamel Mentouri