Roland Courbis, le célèbre entraîneur français qui a été approché à maintes reprises pour entraîner la sélection nationale de football s’est payé la tête des responsables du football algérien lors de son passage dans l’émission “Les Vestiaires” diffusée par SFR Sports. 

“Cela fait 7 ans que mon circule et l’Algérie me fait des propositions et les discussions n’ont jamais avancé”, regrette le coach français qui a entraîné de nombreux clubs prestigieux en France à l’exemple de l’Olympique de Marseille. Mais Courbis a, surtout, profité de l’élimination de l’équipe nationale des qualifications pour la Coupe du Monde 2018 pour ridiculiser les responsables de la Fédération Algérienne de Football. Le coach français a tourné en dérision les choix sportifs de ces responsables. “Choisir un espagnol, ensuite un serbe, désolé, mais moi je ne parle ni l’espagnol ni le serbe et je n’ai pas l’accent belge”, s’est moqué Courbis qui a fait savoir qu’il n’est plus “à votre disposition messieurs les Algériens”. Courbis semble vouloir expliquer que les responsables algériens manquent cruellement de lucidité et de compétence pour déterminer le bon sélectionneur qui pourrait redresser l’équipe nationale.