La situation devient de plus en plus compliquée dans plusieurs régions à travers le pays où une véritable pénurie d’eau potable martyrise la population. Les autorités publiques ont reconnu que ce problème devient poignant et l’expliquent par le manque de pluie et la sécheresse. 

En effet, lors d’une conférence conjointe avec le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi au terme d’une rencontre sur le développement des systèmes d’irrigation, le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib a indiqué que le recul du taux de remplissage des barrages est du à la faible pluviométrie. Celle-ci est à l’origine des perturbations d’alimentation en eau.

Cette pénurie d’eau a été, notamment, constatée au niveau du barrage de Aïn Dalia à Souk Ahras, Hammam Debagh à Guelma, Aïn Zada à Bordj Bouarreridj, le barrage de Skikda, le barrage de Taksebt à Tizi Ouzou ainsi que le barrage de Chafia à Annaba.

A Annaba plus exactement, les citoyens ont enregistré un manque cruel d’alimentation en eau potable à l’instar du complexe El Hadjar. Cette pénurie dure depuis plusieurs jours. Mais pour le ministre de l’Eau, la wilaya de Annaba est “un cas isolé”  vu que le taux de remplissage du barrage Chafia de la wilaya est très faible. Selon les chiffres révélés par Hocine Necib, le taux de remplissage actuel ne dépasse pas 25  millions de M3, sachant que sa capacité est de 185 millions de M3.

Il est à signaler, enfin, qu’un total de 16 wilayas ont enregistré un déficit en matière d’eau durant cet été, a indiqué mardi à Alger,  Smain Amirouche, le directeur central de l’alimentation en eau potable au niveau de ministère des Ressources en eau.

“Seize (16) wilayas dont Annaba , Souk Ahras,Gulema et Bordj Bou Arreridj ont enregistré un déficit en matière d’eau. “Il s’agit d’ un cumul de plusieurs années”, a fait savoir Smain Amirouche lors d’une conférence de presse portant sur le service public de l’eau et l’assainissement durant les fêtes de l’Aïd El Adha en présence des directeurs centraux du ministère des Ressources en eau.