C’est un drame qui  a causé la mort à 4 personnes.  L’hélicoptère de Tassili Travail Aérien, filiale de la compagnie Tassili Airlines, de type Bell 206, s’est crashé le jeudi à 10h45 au lieu dit Dkakna à Douera (Alger). Les quatre personnes décédées sont le commandant de bord, deux (2) preneurs de vue aérienne et un (1) chargé d’études de cartographie. Il faut savoir que cet hélicoptère affrété auprès de Tassili Travail Aérien par l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif) afin de prendre des photos aériennes de la nouvelle ligne ferroviaire qui relie Zéralda à Alger via Birtouta.

Selon nos informations, l’hélicoptère a percuté violemment des câbles de haute tension. C’est ce qui a provoqué son crash ce jeudi matin. Le contrôle de l’appareil a échappé, par la suite, au pilote qui n’a rien pu faire pour éviter le crash. L’enquête est toujours en cours et aucune conclusion officielle n’a été encore tirée. Cependant, la direction générale de Tassili Airlines assure que le commandant de bord de cet hélicoptère, Hani Saadi, avait à son actif plus de 4.000 heures de vol. Il était donc expérimenté et compétent. Ce qui soulève encore de nombreuses questions sur les raisons de ce crash.

De leur côté, les services de la Protection civile de la wilaya d’Alger ont confirmé dans un communiqué la mort des 4 personnes, retrouvées carbonisées, indiquant que 4 camions pompiers et 4 ambulances ont été dépêchés sur les lieux du crash.

Il est à rappeler que Tassili Travail Aérien était au coeur d’un énorme scandale de recrutement de ses pilotes. De nombreux soupçons de favoritisme et de népotisme ont entouré la procédure de formation et de recrutement d’une dizaine de pilotes. Nous y reviendrons dans nos prochains articles.

 Soulignons enfin que dans un communiqué, la Société de distribution de  l’électricité et du gaz d’Alger a annoncé que des perturbations de l’alimentation électriques  risquent d’être enregistrées au niveau de certaines localités de Douéra,  suite à ce crash.