Ce lundi matin, peu avant midi, un avion de la compagnie Air Algérie, en provenance d’Alger et à destination de Nice a survolé la capitale azuréenne  à basse altitude, avant de se mettre dans l’axe de la piste. 

L’atterrissage du vol AH1040 était programmé à 11 h 55, il a eu lieu avec un peu de retard, à 12h 09 selon l’aéroport Nice Côte d’Azur. Jointe par téléphone, Emmanuelle Blanc, chef du service de la navigation aérienne Sud-Est à la Direction Générale de l’Aviation Civile, explique qu’il s’agit là d’une  trajectoire anormale que la tour de contrôle a immédiatement identifiée. Les avions n’ont normalement pas le droit de survoler la ville, l’approche se fait par la mer. “Quand on détecte une telle trajectoire, on lance une analyse, c’est le process”, explique t-elle.

Les résultats de cette analyse seront selon le résultat, transmis à un service chargé du respect de la règlementation, qui établira ensuite s’il y a lieu de faire une  enquête.

Source : France 3 Régions